Un JDR Star Wars se déroulant 382 ans après la bataille de Yavin
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Salle de conférence

Aller en bas 
AuteurMessage
Orcheron
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1003
Age : 28
Titre : Voix du Chaos
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Salle de conférence   Jeu 10 Aoû - 19:38

La salle de conférence du Complexe Militaire de la Grande Armée de la République était une grande piece circulaire, dans laquelle étaient installée une longue table de la même forme et entourée de siège confortable. Seule un étroit passage dans la table permettait à qui le voulait de se rendre au centre du cercle, là où se trouvait un projecteur holographique et d'autres terminaux dans lesquels défilaient des données tactique indéchifrable pour le neophyte. Une estrade, au centre, permettait aussi à l'un des membre de prendre la parole.

_________________
Etre Réaliste, moi? Je ne serais Réaliste que quand la réalité me conviendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com
Orcheron
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1003
Age : 28
Titre : Voix du Chaos
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Salle de conférence   Jeu 10 Aoû - 23:12

(Message MJ)


La salle de conférence était aujourd'hui en effervecence. Une vingtaine de personnes, tous membres de l'Etat-major de la Grande Armée de la République, s'étaient réunis ce jour-là pour discuter d'une nouvelle qui venait directement du Département des Renseignements, et qui avait de quoi affoler les gros bonnet de l'Armée. Cette nouvelle, avant même qu'elle ne soit discutée dans cette salle, avait mis au pied de guerre une partie non négligeable de l'Armée de la République.
Les Yuuzhan Vongs étaient de retour.
Les experts étaient formels. Les sondes d'explorations envoyées au confin de la galaxie d'Erda avaient découvert une vaste flotte biologique prête à combatre à nouveaux pour la conquête d'une galaxie. Apparement, Zonama Sekot ne les avait pas calmés...
Après leur échec en espace Républicain, les Vongs semblaient vouloir s'attaquer à une cible plus facile. Et les Amiraux de la Flotte avaient été formel à leur tour: la République ne laisserait pas les Olians se faire massacrer par les Vongs, et elle agirait. C'est après cette déclaration qu'une date pour la conférence fut donnée, et presque tout l'Etat-Major avait répondu présent.

Hal Fallon, membre du Comité Tactique des Renseignements de la République, était sur la haute estrade rotative qui lui permettait de s'exprimer à ces personnes tout en pouvant les regarder un par un. C'était le sommet de sa carrière, jamais il n'avait été convoqué pour une conférence. Quand son supérieur le nomma porte-parole du Comité Tactique face au fleuron de la Grande Armée de la République, il n'en était pas revenu. Il finit finalement par en revenir pour venir à la conférence à laquelle il avait été prié.
Hal aimait la République pour laquelle il travaillait. Il aimait cette institution réunissant toute les civilisation de la galaxie, sa Galaxie, au sein d'un havre de paix, d'ordre et de liberté. Et, quel que pu être le passé tortueux de celle-ci, quels que pu être ses periodes sombre, la République sera toujours là. Elle se défendra, vaincra l'ombre de la tyranie, et se relèvera comme toujours. 25500 ans d'existence, et encore des milliers d'année devant elle. Aujourd'hui, elle ne se laissera pas faire face à cette nouvelle menace.

«-Mesdames, Messieurs, on m'a confié la lourde tâche de vous annoncer le retour des Yuuzhan Vongs en espace connu, déclara-t-il. (Des murmures parcoururent la salle, mais la nouvelle n'en était pas une pour ces personnes. Hal continua:) En effet, fort d'une nouvelle flotte, apparement plus importante que celle avec laquelle ils nous avaient attaqué il y a près de trois-cents ans, nos ennemis attaquent à nouveaux. Mais, cette fois-ci, la cible sera foncièrement différente: Erda et la Confédération des Royaumes Olian sera leur cible. (Il tapa quelques commande sur un terminal face à lui, et une représentation holographique d'Erda fit son irruption dans la piece. Une vaste ligne de points rouges, représentant la flotte Vong, flottait à la lisière de la spirale d'étoile qu'était la galaxie olianne.) Comme vous pouvez le constater, la force Vong s'étend sur un large périmètre d'Erda. Les membres de mon Comité émettent l'hypothese d'une vaste invasion omnilatérale, afin de submerger les forces olliannes. Autant vous signaler, chers confrères, que la Confédération des Royaumes, dans la crise politique et militaire où elle se trouve, ne saura se défenre, là où la Grande Armée de la République à les moyens nécéssaire pour le faire.
-Nous agirons! meugla l'un des Amiraux de la Flotte. Nous ne laisserons pas ces racailles mettre à feu et à sang leur galaxie avant de s'en prendre à nos fils! Ils payeront définitivement pour leur méfaits!
-Amiral Mettel, je vous en prie, calmez-vous, intervînt le maître de conférence. Vous aurrez la paroles quand le Colonel Fallon aura terminé son exposé.
-Merci, maître. Il se pose cependant un probleme, quant à notre intervention, Amiral Mettel. En effet, l'arrivée d'une vaste flotte Républicaine en Erda pourrait provoquer un incident diplomatique avec la Confédération Olianne, où avec l'un de ces corpuscules révolutionnaire. Nous ne voulons pas affaiblir plus avant cette Confédération déjà bléssée. Nous devrons agir avec "tact", autant que faire ce peut avec une Flotte de plusieurs milliers de vaisseaux lourd de guerre en mouvement.
-Pourquoi ne pas les prévenir de cette invasion imminente? intervînt un des Généraux siégant autour de la table de conférence, un petit homme trapu au visage dur. Ainsi, ils se souderaient face à cette menace, et hop! Finit leur probleme.
-Je ne pense pas que "Hop, finit leur probleme" soit une juste vision des choses, mon Général, lui répondit Hal. En effet, les Olians n'ont jamais fait face à une invasion de grande envergure. Nous ne savons pas quelle pourait être leur réaction face aux Vongs. Ils pouraient effectivement se souder, ou bien se diviser sur le sujet.
-Vous semblez oubliez les Impériaux. Les Olians ont déjà fait face à ces racailles, alors...
-Rien du tout, mon Général. Si leur attaque au Point Pnesse avait pour ambition d'être une invasion d'envergure, il n'en a rien été. Et, je vous rapelles que c'est notre Armée qui a sauvé les Olians. Eux n'ont rien subi de comparable à ce que nous avons dû vivre lors de la précédente et meurtrière attaque des Vongs.
-Alors, par ignorance, ou par peur des conséquence que pourraient avoir notre intervention, nous laisserons les Olians se faire attaquer sans le savoir? reprit le petit Général.
-Je dirais plutot par prudence. Et ils ne subirons pas d'attaque. Car les Yuuzhan Vong seront déjà repoussé... par nos soins.
-Vous avez grande confiance en l'Armée de la République, Colonel, dit Mettel. Les Vongs ont déjà vaincu nos forces jadis. Pourquoi pas maintenant, une nouvelle fois?
-Car nos forces sont des centaines de fois plus importante qu'à cette époque. La dernière guerre contre l'Empire à renforcée nos troupe. Et même si les Vongs sont eux aussi plus puissant qu'avant, nous savons comment les combattre, et nos forces sont largement suffisante. Maintenant, l'heure est à la décision, chers collègues. Il est temps de choisir la ligne de conduite que prendra la République dans ce conflit à venir.»

Un brouhaha s'éleva dans la salle. Sans vraiment saisir les paroles de chacun, Hal compris que la grande majorité des militaires présent dans la salle étaient prêts à envoyer la force militaire face au extra-galactique. Un bref vote à main levée fut exécuté après que le silence fut revenu, et les soupçons de Hal furent confirmé. La République partait à nouveaux dans une croisade contre les Yuuzhan Vong.
Il fut aussi décidé de ne pas informer les sphères inférieure de la Grande Armée de la République et le peuple avant que toute l'opération ne soit convenablement préparée. A part quelques rares département de l'Armée, les Généraux et les Amiraux, et bien sûr les personnes présentes à la conférence, personne n'en saurait rien.

La scéance terminée, et les militaires présents partit préparer l'intervention militaire de grande envergure, Hal s'en retourna à ses quartier, au Comité Tactique des Renseignements, fier de lui. Cette conférence s'était merveilleusement passée pour lui, et ferait l'effet d'un coup de pouce à sa carrière. De plus, il était fier de la République qu'il aimait ; elle ne se laissera pas faire comme elle l'a fait par le passé, et elle aidera ceux qui sont dans le besoin.
Les Yuuzhan Vongs en verront de toutes les couleurs!

S'il savait seulement à quel point ils en voyaient, des couleurs...

_________________
Etre Réaliste, moi? Je ne serais Réaliste que quand la réalité me conviendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com
Orcheron
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1003
Age : 28
Titre : Voix du Chaos
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Salle de conférence   Mer 23 Aoû - 5:47

(Message MJ)


Session extraordinaire.

Hal Fallon se trouvait une fois de plus dans la salle où il avait pour la première fois fait face à tant de ses supérieur. Et il était anxieux, car ce qu'il s'aprêtait à révéler à tout le monde était de la plus haute importance. De plus, l'information étant très récente et très bien gardée au sein des Renseignements, les "gros bonnets" présent à cette conférence ne savait rien de la nouvelle... et elle était de taille, et bien capable de chambouller leur convictions et d'avorter leur grande opération à Erda auquels ils tenaient tant.
Lui aussi y avait tenu, mais ça, c'était tellement... enorme.

L'agitation qui régnait dans la vaste salle retomba avec l'arrivée du Maître de Conférence. Tous attendaient avec impatience la "grande nouvelle" qu'on leur avait promis. Le Maître annonça le début de la conférence, et Hal fut tout de suite invité à monter sur l'estrade afin de prendre paroles face à ses supérieurs. Il allait devoir faire preuve de tact. C'est alors que toute l'assemblée le fixait intensément qu'il prit la parole au milieu du silence mortuaire qui régnait dans la salle.

«Bonjour, mesdames et messieurs. Vous vous demandez sûrement tous quel est l'évènement à la racine de cette session extraordinaire, là où même cette nouvelle invasion des Yuuzhan Vongs n'en a pas engendrée une. Je ne vais pas y passer par quatre chemin, et je vais immédiatement vous montrer les plans holographique de la région d'Erda qui nous interresse, fraîchement mis à jour par l'équipe de mon département : le Département Tactique des Renseignements.»

La nouvelle galaxie des Olians apparu alors au centre de la piece, bleutée et translucide. En vert apparaissait la large zone controlée par la Confédération Olianne, et dans la périphérie de la partie opposée à la "CRO" d'Erda flottaient quelques points rouges épars. Immédiatement, les officier présents firent le liens, et l'ettonement se lisait sur leur visage. L'un d'eux, un grand blond, prit la parole presque spontanément:

«-Mais... C'est incensé, Colonel Fallon. Vos cartes sont erronée! Il y a près d'une semaine, la flotte Vong s'étendaient sur une bien plus large zone, et en bien plus grand nombre...
-C'est parcequ'il y a une semaine, Amiral Hellway, les Yuuzhan Vongs étaient bel et bien là où les plans de mon département les indiquaient, enchaîna le jeune Colonel.
-Alors... Ils ont fuit? Auraient-ils eut vents de notre opération?
-Les Vongs que nous connaissons auraient-ils fuit, même avec l'annonce d'une fin prochaine? Je ne pense pas Amiral. (Hal embrassa la salle du regard, tentant d'afficher le visage le plus solenel possible) Cher confrères, si les Vongs ont disparu de cette cartes, c'est parcequ'ils ont disparu d'Erda... Ils ont été vaincu, et par une autre force que nous.»

Ses paroles firent l'effet d'une bombe. Une vague de protestation eclos dans la salle pour se muer en brouhaha, les uns scandant à la calomnie, les autres désireux d'un coupable. Le Maître de conférence calma la tempête qui se levait, et Hal reprit la parole calmement.

«Nous avons des enregistrement video provenant d'un de nos vaisseaux affecté à la surveillance des Vongs dans le système [E]HK-418. (Une video Holo s'afficha au centre de la pièce, montrant une large flotte sortant de l'hyperespace pour anihiler les forces Vongs. Hal Fallon commenta ces images:) Comme vous le constatez, cette flotte inconnue est apparue de nul part pour se débarasser de la flotte Vong en un temps records. Les scan indiquent près de 3500 unités, face à un peu moins de 10000 Vongs, Coraux Skiper compris. Et en une demi-heures, plus un vaisseaux Vong ne subsistait au sein de ce champ de bataille. Nos joyeux inconnu sont reparti in petto vers une destination inconue, sans nous laisser le moindre témoin que des cadavres. (l'Holo disparu, et la carte revînt) L'équipe sur place à cependant eut le temps de retrouver une épave de ces inconnu, et il semblerait que nos tueurs de Vongs se servent de vaisseaux commandés par des droïdes d'un type inconnu, et disposant d'armes à peu près semblables aux notres -à première vue.
«Malheureusement, le vaisseau en reconnaissance là-bas à été détruit par l'un des vaisseaux de la flotte inconue. Le capitaine à cependant eut le temps de nous transmettre les dernière trouvaille au sujet de la carcasse. Le droïde trouvé au sein du vaisseau à été décortiqué, et il semblerait qu'il soit le fruit d'une ingénierie mécanique et éléctronique dépassant de loin nos connaissances actuelles. (Un murmure d'ébahissement traversa la salle). D'autres vaisseaux déjà présent à Erda furent envoyé dans le secteur envahit par les Vongs, afin de vérifier si l'attaque fut générale ou au contraire bien ciblée. Et comme vous pouvez le constater (il fit un geste en direction des rares poinst rouges), elle fut généralisée. Il ne reste plus, à l'heure où je vous parle, qu'une dizaine de flotte de la taille de celle qui stationnait à [E]HK-418. Celle constatée sur ce dernier systeme a dû être précédée, car une autre flotte Vong, bien plus imposante et considérée comme la "Flotte Mère", avait été découverte en orbite à [E]HK-340, et nos standard tactique nous laissent à penser qu'elle fut la première cible de l'attaque inconnue... puisqu'elle à aussi disparu.
-Alors... hésita l'Amiral Mettel. Si je comprend bien, Colonel, nous n'avons plus les Vongs sous la main. Notre vaste opération va donc être avortée.
-Ce n'est pas le plus important, Amiral. Ce qu'il faut avoir en tête, c'est que nous avons affaire à une flotte d'origne iconnue, introuvable, et qui à su éliminer les Vongs à une vitesse ahurissante, là où même nous, à la tête de nos millions de navires, n'aurions pas pu faire mieux. Une flotte surpuissante, qui frappe vite... et dont nous ne connaissont pas les intentions.
-Qui sait? Ils sont sûrement parti d'Erda... Les Vongs étaient juste leur ennemis, et ils s'en sont débarrasé! Je ne vois pas le probleme à ça.
-Ils ont détruit un de nos vaisseaux, Amiral Mettel. Et je doute qu'ils puissent l'avoir confondu avec l'un des navire biologique des Yuuzhan Vongs.
-Cela ne prouve pas leur hostilité. Ils l'ont peut-être prit pour un allié, ou peut-être ne voulaient-ils pas savoir leur présence révélée.
-Peut-être. Sûrement, même. Mon département ne met pas en avant la possibilité d'une attaque ennemie. Mais... ne sait-on jamais? Mieux vaut prévenir que guérir. Quoi qu'il en soit, l'opération vers Erda n'a plus lieu d'être. Les ordres aux flottes vont être remaniés. A partir de maintenant, la Grande Armée de la République met en place le Programme de Surveillance Exterieure, prévue après l'attaque des Vongs.
-Quoi? Mais... on ne nous demande pas notre avis?
-Pas besoin, Amiral. Les ordres sont déjà lancés. Les Renseignement ont appliqué le principe d'urgence, et les trois chef d'Etat-major ainsi que le Chancelier Suprême -provisoire- ont approuvé le programme. Le Sénat n'a, quant à lui, pas lancé d'enquête.
-Le Sénat est déjà au courant?
-Pas vraiment. Seul le Chancelier l'est au sein du systeme legislatif. Les Sénateurs croient à une vaste manoeuvre d'exercice visant à se préparer face à une éventuelle attaque Impériale ou Ollianne si tout tourne au vinaigre là-bas. Dans le climat actuel, la pilulle est passée aisément. Vous comprendrez aisément qu'on ne peut recréer une atmosphère de panique au sein de la République en annonçait l'éventuelle arrivée d'un ennemi plus puissant encore que les Yuuzhan Vongs. Vous êtes donc priés de ne parler dl'attaque de la flotte inconnue à personne. Seules les amiraux des flottes, les Généraux et vous-même devaient en être informé. Aucun citoyen, aucun autre membre de l'Armée. Les autres devront croire à la version des manoeuvres d'exercices. Nous sommes des militaires, mais il nous incombe -au moins en temps de paix- de penser aux civils. De leur coté, les Renseignements vont tout mettre en oeuvre afin de comprendre les motivation de la force inconnue. Cette scéance est terminée. Vous pouvez quitter la salle.»

La projection holographique s'éteignit, et c'est dans une atmosphère de doute et de murmures que la salle se vida. Hal resta quelques instant afin d'enregister la conférence sur son datapad personnel, puis il quitta la salle, suivit en dernier du Maître de Conférence.
L'avenir promettait d'être passionnant![/u]

_________________
Etre Réaliste, moi? Je ne serais Réaliste que quand la réalité me conviendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com
Orcheron
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1003
Age : 28
Titre : Voix du Chaos
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Salle de conférence   Sam 11 Nov - 16:28

(Message MJ)


Hal Fallon était une fois de plus au milieu de cette salle de conférence qui l'avait il y a quelques mois propulsé dans les heutes sphère de l'Armée de la République.
Ce jour là, les officiers présents à la conférence s'attendaient déjà à entendre une bien sombre nouvelle. Et pour cause, la disparition de tout contact avec la flotte H de l'Amiral Sting était loin d'être passée inaperçue.
Lorsque le silence fut enfin fait dans la salle et que tout les êtres en face de lui dégnèrent l'écouter, Hal prit la parole.

«Mesdames, Messieurs, bonsoir. Si nous sommes réunis ici, c'est pour une raison bien connue de tous, mais qu'il reste cependant à éclaircir. Comme vous le savez, nous avons perdu il y a maintenant prêt de 5 jour toute communication avec la flotte H commandée par l'Amiral Aroe Sting. Connaissant la situation dans le secteur [E]HK, j'ai bien peur de deviner ce qu'il leur est arrivé... tout comme vous.
«Nous n'avons malheureusement aucun document, quel qu'il soit, pour expliquer leur disparition et les conditions de celle-ci. Nous n'avons pas plus de relevé tactique de la position de la mystérieuse flotte inconnue. Mais la destruction dela flotte H est la preuve de sa présence à l'heure actuelle au sein d'Erda. Tout nous porte désormais à croire qu'elle se prépare à attaquer les Royaumes...»

Ses paroels eurent l'effet d'une bombe, et une vague de plainte se propagea au sein de l'assemblée. Quand le Maître de Conférence eut ramené le silence, le Lieutenant Fallon reprit:

«-Pas de panique, s'ils ont une cible, elle doit être Olianne. Mais ce n'est pas une raison pour ne pas être prévoyant...
-Et les Olians? intervînt un des membres de a conférence.
-Bien sur, bien que a montée récente au pouvoir du Praetor Reyr Finera ait grandement dégradé nos relations, nous ne pouvons pas attendre et regarder sans rien faire. Ce n'est pas là la méthode de la République. C'est pour cela que mon Départemet préconise l'envoi de Cinq flotte pour protéger les frontières Olianne.
-Pourquoi jouer aux anges Gardien? Pourquoi ne pas tout simplement les prévenir, et envoyer quelques renfort? demanda un Sullustéen du département du contre-Espionnage.
-Ils le savent sûrement... et je vous rapelles que Finera, quoi qu'il en dise, est un dictateur. La République ne traite pas avec ces gouvernements-là... Nous protégons le peuple Olian, mais pas le gouvernement de Finera.
-Pourquoi ne pas soutenir la Rebellion qui s'est formée au sein des Royaumes?
-Nous en savons trop peu. Un black-out est en train de se former dans les Royaumes, et nos espions deviennent de plus en plus notre principale sources d'information. De plus, il est impossible de le faire sans ouvrir un conflit ouvert avec le gouvernement de Finera.
-Alors... renversons-le! Nous sommes assez puissant.
-Sûrement pas! Cela ne ferait qu'enliser la République dans des temps qui se promettent d'être sombre. De plus, une guerre ouverte ne ferait qu'affaiblir les royaumes pour la menace qui se prépare. Et le peuple en souffirait plus qu'il souffrira si l'on n'agit pas. Laisson Finera se renfocer, car il n'aura pas d'autre choix que de lutter contre la flotte inconnue en cas d'attaque. Et un autre camps puissant contre cet ennemi potentiel très puissant, même un ennemi, ne serait pas de refus...
-Et l'Empire?
-Nous n'avons aucun contact avec lui, et il n'est pas notre priorité. Loin de là. L'Empire agira de son coté s'il le veut, mais nous ne pouvons rien dire à son sujet.
«Je vous parlerais cependant des Jedi. Un membre du Sénat à, il y a peu de temps, demandé à l'Ordre Jedi, qui avait déjà l'intention de s'installer en Erda, d'envoyer certain de ses membres au sein des Royaumes afin d'agir, de surveiller Finera et... peut-être d'agir, nous sommes sûr de rien. Nous ne pouvons pas permettre cela. (Une vague de murmure apparut ; depuis longtemps, la République s'était promi de ne pas interférer avec l'Ordre Jedi pour éviter tout probleme semblable à celui qui amena l'Empire) En effet, si jamais leur présence est révélée, les Royaumes se retourneront, sans aucun doute, sur nous. Tout conflit est à eviter en ces temps sombre, les Jedi ne doivent donc en aucun cas partir pour Erda. Tout les moyen sont permit pour leur en empecher, mais la diplomatie est évidément le meilleurs de tous.
-La République n'a pas à intervenir auprès des Jedi.. Nous...
-C'est l'avenir de la République et des Olians qui sont en jeu. Qu'importe ce pacte, il est temps de lui déroger, une seule fois. Je ne demande pas dissoudre l'Ordre, juste de le retenir...»

A la surprise de Finera, la pluparts des officiers présents acquiéssèrent. L'idée leur semblait bonne.

«Très bien. Il est donc temps d'agir. Le Programme de Surveillance Extérieure passe en niveau 3, préparant l'attaque ennemie. Toutes les flottes vont être mises sur pied, et 5 d'entre elle seront pour l'instant envoyée entre le secteur [E]HK et la frontière Olianne, et 10 autres seront prête à les rejoindre au cas-où.
-Et le public?
-L'excuse de l'exercice passera moins, mais cependant l'Empire reste l'ennemi dans l'esprit du peuple. Qu'ils croient, ainsi que le Sénat, à une campagne visant à raisoner l'Empire, il n'est toujours pas temps d'affoler les civils. Quant aux Jedi, j'irais moi-même, en temps que représentant du Département Tactique, essayer de les raisoner. S'ils refusent... nous verrons.
«La Scéance est terminée. Vous pouver disposer.»

Hal Fallon rangea ses donument et vit tout les officiers présents dans la salle sortir dans un relatif silence. De grande choses allaient arriver...

_________________
Etre Réaliste, moi? Je ne serais Réaliste que quand la réalité me conviendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle de conférence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle de conférence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discordes Eternelles :: Les Discordes Eternelles :: Coruscant :: République Galactique :: La Base militaire-
Sauter vers: