Un JDR Star Wars se déroulant 382 ans après la bataille de Yavin
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Jardins du Temple

Aller en bas 
AuteurMessage
Vlad
Ordre du Silence (MF)
Ordre du Silence (MF)
avatar

Masculin Nombre de messages : 541
Titre : Le Silencieux
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Les Jardins du Temple   Sam 5 Aoû - 20:57



Les Jardins du Temple du Silence sont composés d'une d'une importante collection de plantes plus diversifiées les unes que les autres. On peut en admirer et découvrir les couloeurs lors de promenade sur des sentiers tracés pour être emprunté et traverser cette impressionnante « jungle docile» . Les plantes présentes dans ces Jardins sont principalement d'orgine Erdanienne, bien que quelque espèce venant des système connu poussent au côté des autres.

Les Jardins du Temple se divisent en trois partie: la zone de « promenade » , la zone du « méditation » et celle « d'entraînement » si l'on puit dire car c'est ici que les Guerriers du Silence s'entraînent à la maîtrise de l'utilisation des Sphères.de la plaine de jeux.

La zone de Promenade :

Parc paysager, cette partie est composée de pelouses de plantes, d'arbres, de plusieurs étangs et d’espèces animale d'Erda. Aux abords d'une sorte de kiosque les « promeneurs » ont la possibilité de se reposer durant leurs promenade à travers cette zone des Jardins du Temple.

La zone de méditation :

Grande surface en cercle sur une surface finement gazonée délimitée par une série d'arbres jeunes et vieux bien distinct nommé dans une Galaxie lointaine, très très lointaine: Cerisiers. Cette partie des Jardins du Temple est employé pour la méditation des Guerriers du Silence voulant apprendre à être en armonie avec la Musique des Sphère et ressentir la paix de ses « mélodies ».

La zone d'entraînement :

Cette zone là des Jardins se situe à l’arrière du Temple lui même. L'accès y est strictement réservé aux membres de l'Ordre du Silence pour cause de sa possible dangerosité pour les personnes extérieurs. En effet, cette zone est employé pour l'entraînement et la maintienant en forme des Guerriers du Silence toujours sur leurs gardes face à une possible nouvelle Discorde Eternelle qui selon les évènement qui se déroulent depuis peu dans la Galaxie; elle risque de bientôt refaire surface et Erda aura besoin de l'Ordre du Silence.

_________________
But I, being poor, have only my dreams
I have spread my dreams under your feet
Tread softly because you tread on my dreams.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Etison
Jedi Gris
Jedi Gris
avatar

Masculin Nombre de messages : 285
Age : 26
Titre : Le Rôdeur Mystérieux, l'Inconnu Seigneur sans royaume, etc.
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Sam 5 Aoû - 21:06

Le petit Olian semblait relativement calme et serein, menant Ifonas et Dan dans les nombreux couloirs sans faire d'arrêt, pour finir par arriver aux magnifiques jardins de. Ce que le grand protecteur trouva plutôt bien, murmurant ces mots à Etison :

- Au moins, il ne font pas passer cette rencontre pour une visite touristique.
- Les silencieux ne sont pas de ce genre-là, Ifo. Ils ne veulent, et ne voudront jamais, se faire d'argent avec l'industrie touristique assez florissante de Cor Hydrae, de toute façon.
- Ouais, ouais... et moi, ce que je sais à 100%, c'est que ça peut être un véritable sport de voyager dans ce temple. Heureusement qu'il est beau, artistiquement sinon...
- Je vais avertir mon maître de votre arrivée, proctecteurs du lointain!


Il les laissa alors dans la section méditation des jardins, le chant des oiseaux et le parfum des fleurs envahissant et détendant les deux visiteurs. Ils s'assirent sur le sol, Dan rentrant dans une profonde transe de méditation et Ifonas observant le monde et les arbres autour de lui, émerveillé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad
Ordre du Silence (MF)
Ordre du Silence (MF)
avatar

Masculin Nombre de messages : 541
Titre : Le Silencieux
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Rencontre entre factions   Dim 6 Aoû - 0:52

Traversant une petite ouverture en arche fait de pierres et de cailloux divers assemblés servant d'appui à un massif de grandes fleurs dorées tout en donnant accès à l'espace de médiation dans les Jardin du Temple. Non loin de là, entre arches et fleurs, nichée vers les grands arbres. Deux personnes n'ayant pas la même ressemblance que des Guerriers du Silence sont assis en tailleur sur le gazon, derrière un massif d'arbustes. Le vent agitant un peu les arbres les plus hauts laisse tomber les pétales de cerisiers ensoleillé par un Soleil du soir sur les deux visiteurs.

Foulant d'un pas léger les bruns d'herbes sous ses pieds, Valas s'approcha des deux hommes en compagnie de deux autres Olians venus l'accompagner pour discuter au sujet de quelque chose de bien délicat qui réclamait une audience avec l'un des membres haut-placé du Conseil de l'Odre du Silence. Sortit des ses quartiers depuis peu, Valas avait été élu par la majorité des membres de la Siégée du Conseil comme la personne qui devait s'entretenir avec des individus venus de loin. Ils étaient chacun porteur d'un message différend, mais portant au fond le même sujet qui inquiétait l'Ordre.

Ce qu'ils diront ne feront que confirmer nos soupçons que la Musique des Sphères nous a communiquée.

Enfin face aux étrangers, Valas remarqua que l'un d'entre eux semblait plongé dans une profonde transe de méditation similaire à celle des Guerriers du Silence bien que ressenti différement à travers les sons de la Musique des Sphères que la transe de méditation habituelle des Guerriers du Silence. Quant à l'autre, il avait cessé d'observer les merveilles des Jardins du Temple autour de lui pour concentrer son attention sur l'arrivé de Valas ainsi que des deux Olians.

Puis le Maître Phaem salua les deux hommes en se courbant légèrement en avant tout en fermant les paupières cachant ainsi son regard « vide » provoqué par la quasi-invisibilité de ses pupilles argentées. L'Homme répondant au nom de Ifonas tenta de se mettre sur ses pied pour saluer également le Maître Phaem ainsi que les deux Olians mais le Maître Silencieux s'assit aussitôt ne laissant pas le temps de se faire saluer convenablement selon les politesses diplomatique entre membres de factions différentes qu'il ne semblait pas réelement apprécier.

« - Vous êtes donc la personne qui nous a été envoyé par ce brave Olian. Je me trompe, Maître... ? » Demanda l'homme sortant de sa transe.

Etonnement pour les deux hommes ainsi que pour les deux Olians qui s'étaient assis aux côtés de Valas, celui-ci ne répondit pas. Les membres de l'Ordre du Silence semblaient bien porter leurs nom au vu ou plutôt à l'écoute du véritable « silence de mort » dont ils faisaient preuve à l'adresse des personnes extérieurs. Bien que le dernier Guerrier du Silence que Dan et Ifonas avaient rencontrés plus tôt était un peu plus causant.

Perdant son regard dans les feuillages ocre rose éclaboussé de blanc sur lesquels gicle le soleil d'une fin d'après-midi d'été; Valas se concentra sur une capacité qu'il avait apprit à maîtriser ici en ces lieux pour communiquer avec les êtres vivant qui l'entourait en oubliant son handicap gênant pour une personne normale. Une connexion se fît rapidement et entensivement laissant dégager un sifflement aïgue dans les Sphères du Silence audible par les Olians présent ainsi que par ceux qui maîtrisait cette même puissance.

« - Bienvenue dans l'enceinte du Temple du Silence étrangers...
Je me nomme Valas Del Phaem, membre de la Siégée du Conseil du Silence.


C'était une voix légère et à la fois mélodieuse qui rettentisait au plus profond de l'être de chaque personne présente en ce lieu. Tous tournèrent leurs regards en direction du Guerrier du Silence qui regardait également chacun d'entre eux tour à tour.

« -Vous désiriez vous entretenir avec nous, parlez.»

_________________
But I, being poor, have only my dreams
I have spread my dreams under your feet
Tread softly because you tread on my dreams.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Etison
Jedi Gris
Jedi Gris
avatar

Masculin Nombre de messages : 285
Age : 26
Titre : Le Rôdeur Mystérieux, l'Inconnu Seigneur sans royaume, etc.
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Dim 6 Aoû - 3:15

Ifonas prit la parole, puisqu'il était le supérieur de Dan, il avait l'obligation de parler en premier puisque les deux autres Olians semblaient muets devant le Silencieux. Il s'inclina respectueusement et diplomatiquement vers le maître de leur guide puis il commença son discours.

- Maître du silence, grand musicien, nous venons vous apprendre ce que vous pensiez qui allait arriver, car de nouvelles Discordes Éternelles sont inévitables. Moi et mes compagnons des Protecteurs sommes venu d'un monde lointain pour vous conseiller et vous aider dans ce futur conflit. De nombreux dangers vous guettant, vous entendrez les preuves par la bouche d'un homme bon et honnête, Silencieux des Sphères.

Il marqua une pause, puis regarda Dan, signe qu'il devait poursuivre le message avec l'avertissement. Il rassembla les informations qu'il avait en lui sur la situation des deux galaxies puis il s'exprima calmement, ayant nul gêne de parler à un être puissant dans la Force. (ou la musique des sphères) De toute façon, j'ai l'habitude des conversations avec des personnes de ce genre, se dit Dan.

- L'Empire dont vous avez sans doute entendu parler et sur le pied de guerre avec la République et la situation politique ici, en les Royaumes Olians, dégenère tel un rocher tombant d'une falaise, mais je crois que l'amiral Slays et son compagnon vous en apprendront plus sur ce dernier sujet. Les sages de là d'où nous venons prédisent une guerre Empire/République qui aura un impact puissant sur Erda, aggravant la situation déjà tendue en cette galaxie, mais le pire n'est point là... puisque le Chaos est revenu, tant le vôtre que le nôtre, vous voyez où je veux en venir?

Valas regarda le mystérieux d'un air intterogatif, mais au fond de son noble esprit, il le savait. L'Ordre du Chaos avait ressurgi, car son retour ne pouvait être stoppé, et selon les paroles du jeune homme, l'autre aussi avait son Ordre du Chaos. Décidément, tout était pareil dans la Force, chaque galaxie avait ses ordres de la musique des sphères, tant obscurs que lumineux. Ifonas continua :

- Je crois que nous allons nous laisser souffler un peu, moi et mon compagnon, vos autres invités ayant aussi leur mot à dire...


Dernière édition par le Jeu 10 Aoû - 0:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrus Slays
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1056
Titre : Amiral de l\\\\\\\'Armée olianne
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Dim 6 Aoû - 12:47

Le Guerrier du Silence s’inclina, et continua son chemin à travers les allées de ces magnifiques jardins, suivit par l’Amiral Slays et le Colonel Ardelius. La pluie avait cessé depuis un moment déjà, et les rayons du soleil illuminaient les massifs de fleurs et les arbres, donnant au lieu une ambiance paradisiaque. Les trois hommes marchaient au pas de la conversation, Ardelius observant discrètement le jardin tout en écoutant, tandis que Slays narrait posément son récit à ce Valas Del Phaem. Une légère brise se leva, faisait voleter les amples manteaux des deux militaires derrière eux. Ce Silencieux à l’allure si familière rappelait distinctement à Slays une ancienne relation qu’il avait à l’intérieur de ces murs, le Maître Nolk Bondar. L’amiral se souvint de lui demander par la suite s'il le connaissait.

"Comme cet humain l’a fait remarqué il y a quelques instants, reprit Slays, la situation dans la Confédération des Royaumes est bien pire que vous ne l’imaginez. De part ma position au sein de l’Etat-major, j’ai connaissance de nombreuses informations qui indiquent clairement que nous sommes au bord de la guerre civile. Le Haut Etat-major, achevant de s’octroyer les derniers pouvoirs qu’il lui manque, se prépare à instaurer une dictature au sein des Royaumes et à écraser toute résistance. Quant au roi et sa cour – composée essentiellement de nobles et de personnages politiques influents -, ils complotent eux aussi pour rétablir une monarchie absolue avec le concours officieux du Conseil Suprême. Et pour parachever le tout, un mouvement révolutionnaire tente tant bien que mal de se dresser contre ceux que l’on appelle désormais les "Confédérés" et les "Monarchistes". Il est évident que le Haut Etat-major est le plus puissant des trois. Il dispose du soutient de toute l’armée des Royaumes, ce qui représente des millions de soldats et un nombre incalculable d’unités de guerre. Le roi peut se vanter d’avoir l’appui secret de nombreux Seigneurs de Royaumes et de leurs forces sectorielles, la majorité étant directement influencés par le Conseil Suprême. Les "Révolutionnaires", eux, n’ont que très peu de moyens. C’est un mouvement encore jeune mais bien structuré. Il s’alimente illégalement grâce à l’aide de contrebandiers et à la guérilla qu’il mène sans relâche depuis sa création contre nos forces. Nous ne disposons que de très peu de renseignements au sujet de leur hiérarchie et de leur organisation, mais nous pensons que leur meneur doit être un ancien militaire ou politicien. Lorsque la guerre civile éclatera, la Confédération sera plus affaiblie que jamais, et le chaos règnera en maître. Et comme l’humain l’a dit, la future guerre entre ce Nouvel Empire et la République aura effectivement un impact direct sur notre galaxie, j’en ai peur. C’est pourquoi je viens vous demander votre aide, à vous et à l’Ordre du Silence, pour que nous réfléchissions à la suite des événements et que nous tentions de résoudre cette crise avant qu'il ne soit trop tard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com
Vlad
Ordre du Silence (MF)
Ordre du Silence (MF)
avatar

Masculin Nombre de messages : 541
Titre : Le Silencieux
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Proposition d'alliance   Dim 6 Aoû - 16:39

Ces émissaires venu des différents camps pour parlementer avec l'Ordre du Silence dont le maître Phaem était le représentant; firent le récit des problèmes qu'ils avaient rencontré et qui s'annonçaient catastrophique pour la galaxie d'Erda laissant bel et bien présager le retour d'une nouvelle Discordre Eternelle que Valas et les siens redoutaient depuis bien longtemps l'arrivé.

Les Guerriers du Silence tout comme le reste des Olians de la galaxie d'Erda avaient vu d'un bien mauvais oeil la colonisation illégale de leurs « terres » par ce Nouvel Empire qui aujourd'hui déclarait une guerre ouverte contre la République, sur leurs territoire. Ces organisations poilitique ralliant différent mondes de l'espace connu venaient semer trouble et chaos en Erda qui ne s'était jamais encore réelement rétabli de la première Discorde éternelle. Mais voilà que la monarchie Olian avait fini par s'allier avec le gouvernement royaliste pour ré instaurer la monarchie absolue, ne laissant plus aucune liberté pour son peuple.

Rien n'étant plus pareil, Valas chercha la fraîcheur exquise d’une brise venant des Eaux de Ah'lia pour le ré conforter. Même s'il avait été reconnu comme un prodige par ces « pères » et un modèle, il ressentait en ce moment même une importante anxiété audible par la diffusion des émotions ressenti par Valas à travers la musique des Sphères, qu'il ne se cachait pas de ressentir. Il avait peur, non pas pour lui même mais pour ceux dont il avait la charge, grâce à l'utilisation de l'égalité et la justice. Ils avaient trouvés - lui et les siens - un modèle dans le système des Royaumes Olians. Leur but n'a jamais été de défendre les intêrets des Royaumes Olians, mais celui de la paix. Malheureusement, ce beau système allait à son apogée laissant le paix en périle...

Soudain, une vibration plutôt dérangeante vint toucher le Maître Phaem accompagné également d'images et de paroles en bribe. Malgré l'information codé, Valas déchiffra aisément le message qui lui avait été envoyé par un Guerriers du Silence voulant passer une information capitale à tous les êtres sensibles à la Musique des Sphères. Cor Hydrae était désormais sous le protectorat Royal qui avait été auto-proclamé, sans le consentement du gouvernement de la planète. L'Enceinte orbitale de toute la planète était pourvu de navettes de protection intra-système filtrant ainsi tout accès à Cor Hydrae.

La paix est alors en péril...

Reprenant à nouveau la « parole », Valas commença alors à répondre aux interrogations des émissaires concernant la possible alliance de l'Ordre du Silence avec ces « Confédérés » tentant de rétablir la situation mais si cela devrait mener à une guerre civile sanglante.

« - Notre rôle n'est pas de défendre les Royaumes Olians même s'ils doivent sombrer dans un régime politique ou règne la dictature » Annonça t'il sèchement par pensé dans l'esprit des quatres hommes. « Mais nous ne pouvons laisser faire cela, car la Paix menace de s'effondrer pour laisser place à une nouvelle Discorde Eternelle. Nous agirons, selon nos principes... mais nous agirons. »

Oui, l'Ordre du Silence agira.
La majorité des membres de la Siégée seront d'accord avec moi...

_________________
But I, being poor, have only my dreams
I have spread my dreams under your feet
Tread softly because you tread on my dreams.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrus Slays
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1056
Titre : Amiral de l\\\\\\\'Armée olianne
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Lun 7 Aoû - 11:35

L’Amiral Slays acquiesça d’un hochement de tête. Même si le Silencieux restait vague dans ses explications, il se doutait un peu de quelle manière l’ordre agirait. De toute façon, il le saurait bien assez tôt. Ils arrivèrent devant une petite fontaine d’où coulait une eau étonnamment très claire, très pure, et s’arrêtèrent.

"Permettez-moi de vous poser quelques questions avant de vous quitter, demanda Slays. Notre atterrissage sur Cor Hydrae a été très éprouvant, et nous avons été coupé quelques temps de l'actualité - de plus en plus mouvementée - des Royaumes. En effet, comme vous le savez certainement, notre vaisseau a été abattu par des chasseurs de la Confédération et nous nous sommes écrasés en forêt...(Valas lui fit comprendre qu’il avait été mis au courant de tout cela.) Je suppose que vous devez donc savoir ce que font ces chasseurs ici, car d'ordinaire, l'espace de la planète n'est pas sous la protection de notre flotte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com
Dan Etison
Jedi Gris
Jedi Gris
avatar

Masculin Nombre de messages : 285
Age : 26
Titre : Le Rôdeur Mystérieux, l'Inconnu Seigneur sans royaume, etc.
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Jeu 10 Aoû - 17:38

Ifonas regarda l'amiral d'un oeil fortement interréssé.

- Faites, amiral Slays. Ces infos doivent dater d'après notre départ. Cela...

Son comlink bipa plusieurs fois à une vitesse démesurée, signe pour lui que le message était très important. Il prit le très petit appareil et l'activa, laissant des paroles calmes accompagner celles des autres visiteurs. Ifonas recula un peu et répondit à l'appel d'une voix très douce.

- Allo, fréquence 3-2-8, vous m'entendez?
- Si vous voulez m'excuser... haut-amiral Dakking, j'écoute!
- Ifonas, c'est...
- Orran! Mais que fais-tu ici? Ma balise dit que tu es près du temple.
- J'ai voulu te rejoindre à la base pour t'avertir de quelque chose... qui n'est point urgent pour le moment, j'ai entendu parler des rumeurs disant que tu es le nouveau grand protecteur, est-ce vrai?
- Effectivement, c'est toujours les mêm...
- As-tu la lame Ibaidienne de l'assoiffé avec toi?
- Ouaip.
- Dan est ici, et est en ta compagnie, à ce que je ressens?
- Ouaip.
- Ça te dérange si j'ai fait lever le camp seul, sans toi pour "surperviser"?
- Ouaip.. heu non, mais pourquoi "superviser"?
- Passe-moi Dan...


On entendit peu de choses de la conversation entre Orran et Dan, on ne vit que ce dernier sortit un petit holoprojecteur dont un minuscule compartiment contenait un sabrelaser complètement monté, excepté le cristal qui manquait. Etison rammassa sur le sol un petit cristal transparent au centre jaune, qui était complètement pur, puis l'installa rapidement dans le sabre et ferma la dernière plaque du cylindre. Il accrocha ensuite le petit cylindre à sa ceinture. Après cela, Dan redonna le comlink à son propriétaire puis ils rejoignirent tous-deux la conversation. Le Gris murmura cependant ces mots à son compagnon :

- Tiens tes blasters prêts, car ça va devenir chaud ici. Il y a une sombre présence, que j'ai déjà senti auparavant, qui se dirige vers nous, ou ver quelqu'un en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad
Ordre du Silence (MF)
Ordre du Silence (MF)
avatar

Masculin Nombre de messages : 541
Titre : Le Silencieux
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Sur les pas du Chaos   Jeu 10 Aoû - 23:38

Sans se soucier de ses invités Valas s'éloigna calmement mains l'une dans l'autre sous les amples manches de sa veste de Maître du Silence; de la fontaine d'ou jaillisait une eau translucide. Chacun le regardèrent prendre le chemin du retour en direction des grandes portes du Temple. L’Amiral Slays ainsi que son acolyte se doutaient que quelque chose se tramait non loin de là; la Musique des Sphères se secouait de remoues en eux. Des êtres avaient trouvés la mort, cela se ressentait à travers la musique. Mais autre chose dans la musique touchait profondément les Olians; était-ce cette raison là que le Maître Phaem venait de les quitter sans dire mot, sûrement...

A la façon des grands sage, Valas entendait un hymne funèbre et froid dans les Sphères.Deux des siens venaient de perdre la vie, et cela n'allait être qu'un début. En laissant cette musique l'envahire, le Mâitre Phaem sentait que cette mélodie mortuaire n'était qu'à son apogée et ne s'arrêterait que lorsque le sang des fidèles de l'Ordre du Silence coulera à flot dans les couloirs du temple se répandant partout et signant d'une main de maître un retour tant redouté.

Pressant le pas, le Silencieux sortit des jardins du temple pour aller à la rencontre de ce « Chef-d'Orchestre ».

_________________
But I, being poor, have only my dreams
I have spread my dreams under your feet
Tread softly because you tread on my dreams.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Etison
Jedi Gris
Jedi Gris
avatar

Masculin Nombre de messages : 285
Age : 26
Titre : Le Rôdeur Mystérieux, l'Inconnu Seigneur sans royaume, etc.
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Dim 13 Aoû - 19:30

- Ifonas...
- Ouais?
- Il y a un mal qui couvrent ces terres, à présent, ce sont des obscurs personnages différents, mais néanmoins dangereux qui les souillent...
- Et, il faut partir?
- Je ne sais pas, la Force est essouflée par la puissance présente ici, allons plutôt...


Dan partit précipitament des jardins, son ami le suivant, puis laissant l'amiral et son compagnon seuls. Ils retournèrent dans le labyrinthe qu'étaient les couloirs du temple avant d'aboutir dans un étrange endroit...

- Alors, je vois que...
- Orran!?
- Effectivement.


C'est sur ces retrouvailles que se retrouvaient devant eux : deux Olians et un genre de Sith dont la marque du maître était bien trop évidente aux yeux d'Orran...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orcheron
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1003
Age : 28
Titre : Voix du Chaos
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Jeu 24 Aoû - 19:30

Orcheron avançait calmement entre les hauts arbres du magnifique Jardin des Guerriers du Silence. Magnifique, il l'était, Orcheron ne pouvait le nier, mais peu lui importait. Il avait d'autres choses en tête. Il avait perdu de vue le Sith qui l'avait suivi, et il ne cherchait pas à savoir ce qu'il voulait de lui.
C'est alors qu'il arriva à un croisement dans le chemin de terre du Jardin, baignée dans la douce lueur des deux lunes de la planète, qu'il aperçut deux Guerrier du Silence lui barrer la route, sabre à plasmé en main. L'éclat blanc vacilant de leur lame offrait à leur silhouette des contours mal dessinés, qui leur faisait passer pour des fantômes dans l'ombre de la nuit. Les deux Olian se précipitèrent sur lui. On ne discutait pas avec un Chaotique.
Une cascade d'emeraude et un de rubis apparurent dans ses deux mains. En quelques instants, Orcheron devînt une arme mortelle aux mains des Sphères du Chaos. Ses deux lames s'abattirent violement sur les deux armes à plasma. Les deux Silencieux tentèrent immédiatement de le prendre en tenaille, mais Orcheron effectua un saut qui le fit se retrouver plus loin, au centre de l'intersection. Ses deux adversaires lui firent face, côte à côte. Il attaquèrent simultanément, portant leur lame aux deux flanc de la Voix du Chaos, qui les para toute deux avec ses deux sabres. L'un des Silencieux le frappa d'un coup vertical remontant, tandis que l'autre se plaçait derrière. Orcheron para d'une lame l'attaque de l'un, et de l'autre il frappa son autres adversaire qui para de justesse. Il abattit ensuite la lame verte qui venait de parer à la tête ddu Silencieux qui projetait de l'attaquer par derrière. Sa tête tomba au sol sans la moindre goute de sang.
L'autre Olian ne lui posa pas beaucoup de probleme. En quelques instant, le sabre de son ennemi fut tranché. Puis, du même geste, Orcheron trancha les deux ailes du Guerrier du Silence, qui tombèrent inanimée, perdant tout de leur magnificence. Il le démembra ensuite, des bras et des jambes, et l'Olian tomba au sol. Aucune goutte de sang ne perlait sur ses moignons, les sabre ayant cautérisé la plaie. Orcheron se placa debout face au corps démembré de l'Olian, afichant un sourire sadique. L'autre le regardait, suppliant de l'achever, aucun son ne sortant de sa bouche sinon des gémissement de douleur.
«Souffres...» fut le seul mot de la Voix du Chaos avant qu'il ne partit dans un autre chemin.

Orcheron était satisfait de la souffrance de ses ennemis. Aucune jouissance, aucun plaisir démesuré à voir ses adversaire souffrir, aucune haine ou aucune joie.
Juste la satisfaction du travail bien fait. Tuer, faire souffrir... froidement, posément. Il n'était pas insensible, ni indifférent. Il était simplement efficace, du point de vue du Chaos qui Construit.

Et là, il le vit. Owan Bei, accompagné d'un Olian, au milieu de l'allée. Orcheron sourit, et pris un air avenant. Apparement, il n'avait pas vu le carnage qu'il venait d'effectuer. Sentit, peut-être... Peu importait, il devait le suivre.

_________________
Etre Réaliste, moi? Je ne serais Réaliste que quand la réalité me conviendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com
Dan Etison
Jedi Gris
Jedi Gris
avatar

Masculin Nombre de messages : 285
Age : 26
Titre : Le Rôdeur Mystérieux, l'Inconnu Seigneur sans royaume, etc.
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Jeu 24 Aoû - 19:52

(Message PNJ)


Snios avançait, maintenant plus subtilement, ayant perdu de vue sa cible mais la suivant grâce à la Force. Eternity communiquait maintenant avec lui, lui donnant maintes instructions :

Allez, mon apprenti, maintenant qu'il nous croit faibles, puisque nous lui proposons notre aide, il nous sous-estimera. Suivez-le, car ce qu'il cherche semble être aussi recherché par Orran Nowa et ses alliés.

Son sabre prêt à être dégaîné, Snios observa Orcheron, qui venait de voir un homme, qui semblait être un Jedi, à la présence neutre dans la Force.

- Que cherche-t-il? Obscurité montre-moi par ta vue infailible quel est le but de cette créature!, pensa Snios, de multiples questions hantant son esprit malade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owan Bei
Grand Gourou Jedi Gris
Grand Gourou Jedi Gris
avatar

Masculin Nombre de messages : 1210
Age : 30
Titre : Baroudeur Gris
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Dim 27 Aoû - 12:51

Owan avait un poids considérable sur ses épaules, l’avenir d’Erda se jouerait peut être pendant cette réunion, si les rebelles, les assiégés ont le soutient des Gueriers du Silence, ils pourraient avoir un rayonnement et une puissance qui pourrait faire pencher la balance, sans compter la république, si elle choisie de soutenir les assiégés ils pourraient aisément rivaliser avec les autres factions d’Erda.
Soudain il sentit quelque chose. Un grand trouble dans la force, il se tourna vers Ounia, qui avait visiblement sentit la même chose qu’Owan.

-qu..qu’est ce que c’est ?
il était perplexe, autant de puissance, son écho était très grand dans la force.

Owan prit la parole avant qu’il réponde.

-quoi qu’il en soit, cela ne m’inspire pas confiance, nous ferions mieux de nous dépêcher…

Ils ne savaient pas pourquoi mais ils avaient peur, une grande vague de peur, de terreur les avaient envahi. Quand il arrivèrent enfin aux jardin du silence, il n’y avait plus personne, ils étaient vide, aucun guerrier du silence, aucun olian…

Soudain Owan sentit une autre vague de force, cette fois elle était constante, il sentait des cris, de la souffrance dans la force puis plus rien… ils marchèrent encore pour essayer de trouver quelqu’un quand owan se figea d’un coup… cette présence qu’il avait sentit précédemment, il la connaissait, il l’avait déjà sentit, mais ou… elle était toute proche, prêt à fondre sur sa proie, que lui voulait-il ?
Il se retourna, et il vit…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com/
Orcheron
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1003
Age : 28
Titre : Voix du Chaos
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Lun 28 Aoû - 2:01

Orcheron s'approcha doucement d'Owan et de son compagnons, qui semblaient terrorisés. Il souriait, affichant une expression calme et sereine.
Rien, ni sur son visage, ni dans la Force, ne laissait imaginer qu'il ai pu mutiler des être tel qu'il l'avait fait il y a peu. A ce moment, rien ne pouvait faire penser à Owan qu'il avait affaire à l'être le plus dangereux d'Erda.
Une voix suave s'éleva dans l'obscurité:

«-Bonjour, Jedi Gris. Vous me reconnaissez?
-Je crois...
-Très bien, je n'aurais donc pas à me présenter.
-Et bien... si justement! Qui êtes vous, bon sang?
-L'espoir, Owan. Je suis l'espoir du peuple Olian, qui va bientot se perdre en querelle inutile. Je ne promet pas la fin des querelles, mais une lutte qui à un but. Et je vous voie en tête de ce mouvement, je vous vois le catalyseur de la force cachée du grand nombre. Mon nom est Orcheron. Mais excusez-moi, mieux vudrait-il que nous partions, les Silencieux ne me portent pas dans leur coeur...
-Je sais! intervînt l'Olian à ses coté. Je sais qui vous êtes! Vous êtes un de ces Guerrier du Chaos... bon sang, je vous croyait disparu! Owan, ne l'écoute pas, il est membre d'un Ordre incarnant le Mal en personne!
-Le Mal? Croyez-moi, si j'aurais voulu vous détruire, vous ne seriez plus que poussière en ce moment. De plus, n'avez-vous jamais pensé que le "Mal", comme vous dites, pouvait être le déclencheur de chose bien plus grande que le "Bien". Et si le "Bien" que représentait les Silencieux était plus que destructeur pour les Olian, et si le "Mal" était l'antidote à la crise qui gronde? Alors, le "Bien" ne deviendrait-il pas le "Mal", et inversement? Vous voyez, ce ne sont que des notions très subjective, et moi, je vous offre ce que le "Bien" vous enlèvera, si vous les laissez faire, si vous les laissez vous manipuler... Mais je vous expliquerais ça dans un meilleurs contexte si vous me suivez. Et cela ne dépend que de vous.... alors, vous suivez, ou vous restez ici?»

_________________
Etre Réaliste, moi? Je ne serais Réaliste que quand la réalité me conviendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com
Owan Bei
Grand Gourou Jedi Gris
Grand Gourou Jedi Gris
avatar

Masculin Nombre de messages : 1210
Age : 30
Titre : Baroudeur Gris
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Mer 30 Aoû - 16:34

-pourquoi vous suivrais-je ? je sent le mal en vous, je sent la fin, je sent le chaos ! Et pourquoi moi ? je ne suis rien, un grain de poussière dans une infinité d’étoiles ! je ne suis pas un grand chevalier jedi, je ne suis pas un grand et respecter sith, je ne suis qu’un gris ! Un gris qui a passé plus de 10 ans dans un temple perdu dans l’immensité de l’univers !
Depuis que je suis arriver ici, il m’est arriver des choses complètement folles, et c’est en partie à cause de vous !
Comment voulez-vous que je sauve une galaxie dont je ne suis même pas issue ? Comment voulez-vous que je sauve un peuple qui n’est même pas le mien ?

-Vous êtes le musicien gris Owan, c’est votre destiné…

A sa grande surprise c’était Ouina qui avait pris la parole, il avait un air sérieux, son visage tout entier avait prit une apparence grave.

-Owan, vous n’êtes pas n’importe qui, longtemps mon peuple a attendu votre venu… dit Orcheron

-Vous voyez Owan, je ne vous ai pas trompé, qu’importe votre race, vous êtes un musicien, LE musicien de Bratmar. (Ounia se trouna vers Orcheron) Mais le musicien de Bratmar n’a pas été envoyer pour aider la Complainte du Chaos dans sa quête destructrice, mais bien pour amener la paix et la liberté dans Erda !

Le visage du maître du chaos s’illumina soudain. un sourire a faire glacer le sang se déssina sur son visage.

-Un assiégé, vous me surprenez beaucoup, nos amis du gouvernement avaient pourtant veiller à ce qu’il n’en reste aucun… la flamme d’atanor n’est donc pas encore éteinte.

-au file des générations la flamme d’atanor a toujours survécu, même quand son peuple a été décimer par les adorateurs du chaos ! Les assiégés le sont toujours et le seront toujours jusqu'à ce que l’envoyer de Bratmar arrive, c’est la prophétie. Aujourd’hui il est là, et nous n’avons plus peur de vous maître du chaos, la flamme d’atanor est plus grande encore qu’autrefois !

-Maître du chaos, c’est bien cela, jamais je ne suivrais les défenseurs de du chaos et de la ruine.
Il dégaina son sabre laser.
A son tour, Ouina sortit une épée.
-vous avez tuer mon père, mais la lame d’adraldire est toujours là et elle vous transpercera comme vous l’avez fait pour mon père !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com/
Orcheron
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1003
Age : 28
Titre : Voix du Chaos
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Ven 1 Sep - 21:19

«-Inutile de brandir vos armes, Jedi Gris. Quant à vous, Ounia, je ne suis pas venu pour vous. Rangez ce jouet, je ne compte pas attaquer.
-Et les Guerriers du Silence que vous avez tué, comment l'oublier? s'insurga Ounia.
-Il y a inévitablement des morts dans le sillage de la Paix... De plus, les Silencieux sont loin d'être innocents, et vous le savez autant que moi. Ils recherchent la Paix, mais pas celle qui dure. La Paix apparente, illusoire, la Paix né de leur dominance. Jamais ils ne cautionneront une guerre, et ne suivront des Rebelles. Ils cherchent la Paix, pas la Justice ou la Liberté. Et le règne de l'Etat-Major leur conviendra.
-C'est faux, c'est un tissu de mensonge....
-C'est leur idéologie. La mienne est différente. Je n'ai pas peur de la Guerre, celle qui mene à la vrai Paix, à un monde où le peuple n'est pas opprimé, car il n'y a plus d'oppresseur. Suivez-moi, Owan, et je ferais de vous le Glaive du Peuple, l'être qui ménera le peuple Olian vers sa destiné. Il n'y a pas de prophétie, pas de Musicien de Bratmar, voilà encore un artefact des Silencieux pour créer un espoir illusoire, un avenir fictif de bonheur. Owan, tu n'es pas ce Musicien, tu es un Jedi Gris, tu n'a toujours été qu'un Jedi Gris. Mais les Sphères me souffle que toi, Jedi parmis tant d'autre, sera celui qui aurra le plus de chance de parvenir à ses fins. Alors? Tu as le choix, maintenant. Etre le véritable espoir des Olian, ou être le pion des Silencieux?»

_________________
Etre Réaliste, moi? Je ne serais Réaliste que quand la réalité me conviendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com
Vlad
Ordre du Silence (MF)
Ordre du Silence (MF)
avatar

Masculin Nombre de messages : 541
Titre : Le Silencieux
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Dim 3 Sep - 17:12

" - De drôles d'argument venant de la bouche d'un être qui pense qu'au chaos ultime ! " Cria une voix en approche.

Un vieil Olian aux ailes meurtris par l'âge fit son apparition entre deux buissons. Celui-ci n'était pas un simple Guerrier du Silence qu'Orcheron avait eu l'occasion de se mesurer. Le vieillard avnça jusqu'à cing pas de la Voix du Chaos puis il s'arrêta pour regarder entre ses épais sourcils son enemi juré.

" - Il me semble que vous n'ayer rien à faire sur cette planète... ni dans cette galaxie. "

La musique s'ochestra dans les Sphères en même temps que Owan pouvait voir la puissance digne des plus grands Jedi que dégagait ce vieil Olian. En même temps qu'un nouvel affrontement allait avoir lieu, non loin d'eux des groupes de Guerriers du Silence encerclairent le lieu pour couper toute retraite.

_________________
But I, being poor, have only my dreams
I have spread my dreams under your feet
Tread softly because you tread on my dreams.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owan Bei
Grand Gourou Jedi Gris
Grand Gourou Jedi Gris
avatar

Masculin Nombre de messages : 1210
Age : 30
Titre : Baroudeur Gris
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Dim 3 Sep - 20:32

Il avait fermé les yeux, la force était très présente en ces lieux,, il se laissa traverser par la force, il se laissa guider par elle, il ressentait, il ressentait le vent qui arrachait les feuilles des arbres millénaires, il ressentait l’océan d’herbe onduler sous ses pieds, c’est alors qu’il vit un Olian, c’était lui, avec des ailes, à coté de lui se tenait Ounia, il lui manquait un œil, d’autres olians l’accompagnait, il étaient une dizaine à regarder les plaines d’Yggdrasil se courber face au vent des océans de l’Est.

Les autres étaient abasourdis, une grande force avait envahi Owan, ils sentaient la musique s’accorder parfaitement avec l’être, la conscience du jedi gris.

Plusieurs secondes passèrent, pour owan cela dura une éternité, puis il ouvrit les yeux, il avait compris, son visage était beaucoup plus assurer qu’avant.
-Jamais je ne vous suivrais guerrier du chaos, je préfère encore mourir plutôt que de vous servir dans vos plans ténébreux, la funeste victoire des assiégés est proche, et je compte bien être à leur coté quand les oiseaux des plaines voleront au-dessus des drapeaux de la liberté.

Ounia regarda Owan stupéfait.
-vous…

-rengainez vos armes Silencieux, l’envoyer du chaos va partir, il le regarda droit dans les yeux, vous avez perdu cette bataille maître Orcheron, mais sachez que la flamme d’atanor vous surveillera toujours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com/
Orcheron
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1003
Age : 28
Titre : Voix du Chaos
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Dim 3 Sep - 21:34

«Alors, vous jouez à leur jeu, Owan. Vous jouez le jeu de l'Ordre du Silence. Si vous vous engagez sur une voie sur laquelle je m'aprettais à vous mener, vous ne suivrez pas le bon guide. Ils vous leureront comme ils l'ont toujours fait. Souvenez-vous en... (Il quitta alors Owan du regard pour porter son attention sur le vieux Silencieux qui s'aprêtait à croiser le fer avec lui) Ne vous importunez pas pour moi. Si je suis venu ici, c'est uniquement pour lui.»

Sa main fut de nouveau entourée d'un halo incandescant, dont les flammes s'élevaient à quelques centimère de sa peau. En un poignée de seconde, l'allée fut noyée sous un torrent de flamme. Quand le feu se dissipa dans l'humidité des lieux avec l'aide du vieil Olian, Orcheron avait disparu.

Mais il était toujours là, en vérité. Il faisait juste appel à une arcane connue des Silencieux. Il s'était juste mélé au monde qui l'entourait, ne faisant qu'un avec lui. Le vieil Olian pourrait le percevoir, s'il y consacrait le temps nécéssaire. Mais entre-temps, la Voix du Chaos était invisible non seulement au yeux des autres, mais aussi au sein de la Musique des Sphères. C'est calmement, alors que les spectateur de ce spectacle cherchaient déséspérément leur adversaire, qu'Orcheron traversa les allées des Jardins, pour finalement quitter l'enceinte du Temple du Silence...

_________________
Etre Réaliste, moi? Je ne serais Réaliste que quand la réalité me conviendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com
Owan Bei
Grand Gourou Jedi Gris
Grand Gourou Jedi Gris
avatar

Masculin Nombre de messages : 1210
Age : 30
Titre : Baroudeur Gris
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Dim 10 Sep - 19:43

Owan ne savait pas vraiment ce qu’il lui était arriver, d’un coup il avait été envahi par la force, il avait vogué avec elle et surtout il avait vu avec elle…

Il avait vu beaucoup de chose et surtout il avait compris beaucoup de chose. Il ne savait pas pourquoi la force l’avait choisi, et, sûrement, il ne le saura jamais.

Peut après la mystérieuse disparition du guerrier du chaos, les silencieux s’étaient disperser dans une grande confusion, beaucoup de choses allaient changer, Owan le sentait.
Lui et Ounia étaient rester un moment dans les jardins du temple, l’olian ne croyait toujours pas ce qu’il avait vu, et même lui qu’i n’était pas un Silencieux avait ressentit toute la force que owan dégageait.
Owan n’avait pas pu répondre à toutes ses questions, il ne les avait pas lui-même.

Ils avaient fini par arriver dans la place des sphères, elle était complètement dévaster, beaucoup de slaze avait été détruit. Pousser par une force mystérieuse, Owan voulait absolument en toucher une, lentement sa main se rapprocha de la pierre de slaze qui était encore intact, lentement la force se dégageait de plus en plus de cette pierre.
Sa main finit par toucher la pierre de slaze, au même moment une lumière aveuglante inonda la salle, Owan était comme prit de spasme, Ounia avait beau crier, Owan n’entendait pas, il était comme paraliser devant la pierre, l’olian ne pouvait plus bouger, il était plaquer au sol comme retenu au sol par quelques chose.
L’olian criait, hurlait, rien ne se passait, les silencieux eux même n’avaient pas l’air d’entendre. Soudain une lueur encore plus forte que la première vint inonder la salle, au même moment la pierre de slaze explosa en des milliers de morceau, plus petits les uns que les autres.

Ounia se releva enfin, une épaisse fumer avait envahi la salle, Owan était sur le sol, immobile, inconscient. Des silencieux arrivèrent enfin, dans le désarroi le plus totale, Owan ouvrit subitement les yeux.
Il se releva lentement, sous la stupéfaction de tous, il n’eu que pour seul mot :
-amenez-moi à vos chefs silencieux, j’ai beaucoup à leur dire…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com/
Syrus Slays
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1056
Titre : Amiral de l\\\\\\\'Armée olianne
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   Dim 1 Oct - 17:44

Le Colonel Ardelius reprit rapidement connaissance et ils purent rapidement quitter le corridor qui n’allait plus ressembler à grand-chose d’ici quelques minutes. Ils descendirent plusieurs escaliers, franchirent deux longs couloirs avant de déboucher sur les jardins du Temple. En écoutant attentivement, on pouvait entendre le bruit caractéristique d’explosions lointaines, et si l’on observait le ciel, on pouvait distinguer la forme vague d’un croiseur de combat en orbite basse. Les jardins étaient étrangement calmes, tous les Silencieux s’attelant à leurs tâches et s’organisant pour une éventuelle défense de l’édifice. Par chance, ils purent en interpeller un qui allait vers d’où ils venaient.

"Derrière l’arbre millénaire, au fond des jardins, expliqua-t-il hâtivement. Vous trouverez un passage souterrain qui vous mènera directement dans la forêt, sans que les Confédérés ne s’en aperçoivent.

- Et pour rejoindre Welgaïa ? demanda Owan.

- Vous continuez en direction du nord, toujours tout droit. Si vous tombez sur un petit étang, c’est que vous êtes dans la bonne direction, sinon...(Une explosion plus proche se fit entendre, faisant légèrement trembler le sol.) Je dois y aller. Bonne chance.

Ils suivirent la direction indiquée à travers les massifs d’arbustes jusqu’au bout des jardins et repérèrent finalement l’arbre millénaire en question. Habilement dissimulée derrière un rideau de feuilles, une étroite ouverture était taillée dans la roche.

"Après vous, fit Slays à Owan et Ouina. Nous fermons la marche.

Le petit groupe s’engouffra alors dans l’ouverture obscure, quittant discrètement l’enceinte du Temple du Silence.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Jardins du Temple   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Jardins du Temple
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» DES JARDINS A VISITER
» Temple de Danava
» Temple of forgetfulness...
» [Dan]Au temple de Shallya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discordes Eternelles :: Les Discordes Eternelles :: Cor Hydrae :: Ordre du Silence :: Le Temple du Silence-
Sauter vers: