Un JDR Star Wars se déroulant 382 ans après la bataille de Yavin
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Portes du Silence

Aller en bas 
AuteurMessage
Vlad
Ordre du Silence (MF)
Ordre du Silence (MF)
avatar

Masculin Nombre de messages : 541
Titre : Le Silencieux
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Les Portes du Silence   Jeu 25 Mai - 19:18



Atteignant enfin le sommet de la falaise, vous vous trouvez désormais face au Temple de l'Ordre du Silence et ses majesteuses portes faites d'un matériau étincelant. Les fresques de de la mythologie Olians ainsi que des anciennes discordes du Royaume sont gravés sur les portes du Temple, vestiges des "Tempes Anciens".

Perché en haut de cette majestueuse falaise, les vents marins amènent à porté de narine la senteur de l'eau et du sel. Vous ne pouvez vous empêcher de jeter un coup d'oeil derrière vous et êtes émerveiller par le spectacle de la mer bleue de Cor Hydrae: Ah'lia se brisant majestueusement contre les paroies rocheuses du rivage. Entendant des cris animaux, vous tournez votre regard vers l'est, et apercevez également une mer s'étendant à perte de vue, mais celle-ci est verte, ce sont les jungles de Cor Hydrae: Drúadan.

Laissant de côté les sublissimes paysages de Cor Hydrae, vous vous en retournez face au Temple, et vous préparez à ce qui vous a amené en ces lieux.


(Les portes sont comme pour le style de l'image, mais en blanc, et avec le Temple derrière, dsl pas trouvé d'autre images ;))

_________________
But I, being poor, have only my dreams
I have spread my dreams under your feet
Tread softly because you tread on my dreams.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrus Slays
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1056
Titre : Amiral de l\\\\\\\'Armée olianne
Date d'inscription : 22/05/2006

MessageSujet: Re: Les Portes du Silence   Jeu 3 Aoû - 11:49

Après une bonne heure de marche intensive, la forêt se faisait de moins en moins épaisse et les deux Olians n’eurent rencontré que très rarement de petites créatures fuyantes. Ardelius suivait Slays, arme au poing, prêt à tirer sur la moindre créature hostile. Ils débouchèrent alors sur un petit étang, où une vieille femme semblait pêcher, assise sur un gros tronc. Slays alla lui demander le chemin le plus rapide pour rejoindre le domaine des Silencieux. La femme lui répondit qu’ils étaient sur la bonne route, et qu’il fallait continuer encore sur quelques kilomètres avant de tomber sur l’entrée du Temple du Silence. Ils n’auraient même pas à passer par la cité de Welgaïa !

"Vous voyez, colonel, fit Slays en revenant, il n’y avait pas raison de s’inquiéter. Cette personne était tout à fait aimable et m’a même proposé un peu d’eau.

- Pardonnez-moi, monseigneur. Mais votre sécurité dépend en partie de moi et je ne peux tolérer que vous mettiez votre vie en péril pour ce genre de choses.

Slays acquiesça vaguement. Certes, Ardelius n’avait pas tort mais celui-ci voyait des dangers partout. Ils reprirent leur route à travers la forêt et marchèrent encore pendant presque une heure avant d’arriver face à la majestueuse entrée du temple, perchée au sommet d’une haute falaise. Le son des vagues de l’océan se faisait clairement entendre et Ardelius semblait presque éberlué par l’étonnante beauté du lieu. Slays n’y était venu que très rarement, mais cette architecture le laissait toujours admiratif. Une légère bruine se mit doucement à tomber alors qu’ils arrivaient face aux gardes de la porte, abrités sous leurs capuches.

"Veuillez informer le maître des lieux que l’Amiral Syrus Slays désirerait s’entretenir avec lui le plus rapidement possible, annonça celui-ci au chef des gardes, qui parut hésiter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com
Vlad
Ordre du Silence (MF)
Ordre du Silence (MF)
avatar

Masculin Nombre de messages : 541
Titre : Le Silencieux
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Les Portes du Silence   Ven 4 Aoû - 17:43

Suite aux paroles prononcées par Syrus Slays à l'adresse des deux Gardes du Temple, ceux-ci soulevèrent respectivement la tête dans un rythme lent mais synchrone en direction des étrangers Olians. Les capuches sous lesquelles se cachaient le visage des deux gardes était caché par les ombres, ne laissant apercevoir quelques brefs traits de visage caristique de la race Olianne.

Soudain, les sons qu'entendaient Syrus et Ardelius naturellement commença à changer de tempo; cette musique se ressentant comme une vibration en fond, un remoue perpétuel et doux que chaque Olian connait depuis sa naissance se fit de plus en plus forte. Les deux Olians peu habitués à aussi fortement la Musique des Sphères se repercutaient au plus profond de leurs êtres leurs coupa le souffle un moment. Retrouvant peu à peu leurs souffle, les deux Olians remarquèrent une silhouette s'avancer dans l'encadrure de la Porte majestueuse du Temple.

« - Le Maître Phaem » Déclarèrent les deux gardes en choeur.

Drapé dans des vêtement dont seul les Guerriers du Silence ont le secret de la conception du tissu; se dressa une personne à l'allure plutôt familière à Slays même s'il ne l'avait jamais fréquenté, la façon dont il était vêtu rappelé une connaisance de l'Amiral qu'il avait ici en ces lieux, un ami de longue date. Puis, une image vint à l'esprit de deux Olians, une sorte de jardin luxuriant ou la beauté des plantes se mêlaient à celle des animaux profitant de cette verdure.

Le Guerrier du Silence passa devant eux, en direction de cette image qu'il avait transmis voulant sans doute en voulant les mener dans un coin ou ils pourraient discuté sur ce pourquoi ils avaient fait un si long périple.

[htp] Désolé, pas eu trop d'inspiration :/ je vais créer un sujet ou l'on pourra poursuivre dans la soirée voili voilu voilà]

_________________
But I, being poor, have only my dreams
I have spread my dreams under your feet
Tread softly because you tread on my dreams.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owan Bei
Grand Gourou Jedi Gris
Grand Gourou Jedi Gris
avatar

Masculin Nombre de messages : 1210
Age : 30
Titre : Baroudeur Gris
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Les Portes du Silence   Dim 6 Aoû - 22:53

Les rues étaient noires de monde, les habitants de la planète ne comprenaient pas ce qu’il se passait, pourquoi ce blocus, pourquoi, pourquoi, pourquoi…

-ils ne veulent pas que les silencieux prennent parti alors ils les coupent d’Erda… les méthodes olians sont assez…

Les deux êtres dévalaient les rue à la recherche d’un moyen de transport pour aller au temple Olian.

-je n’arrive pas à croire qu’ils aient osé aller aussi loin, ils sous-estiment grandement les guerriers du silence, s’ils pensent qu’ils vont se laisser faire comme ça…coupa Ounia.

Partout, dans les airs et sur terre des olians criait dans leur langue, une grande fureur avait prit place dans leur cœur, tous voulaient des explications.

Ounia et Owan marchaient toujours dans les rues de Welgaïa à contre courant, la plupart des olians convergeaient vers le centre et la préfecture pour manifester leur colère.

-c’est malheureux de le dire cela mais ce blocus va grandement nous aider, si les silencieux ne se rallient pas aux assiégés après cela… je veux bien manger mes ailes.

-d’ailleurs qui a donné cet ordre, les militaires ou la monarchie ?

-je n’en ai aucun idée, pour le coup ils se sont peut être même allier dans cette action, la monarchie en décrétant au conseil suprême l’appartenance de Cor Hydrae aux royaumes ollians et en votant le blocus et l’Etat Major en fournissant les vaisseaux. Une manœuvre entre les deux ennemis à peine voilé, s’ils croient que la population va gober ça sans broncher… ah si seulement vous aviez des ailes, on serait déjà à mi-chemin du temple !

-pourquoi ne pas prendre un arber, de toute façon vue le chaos qu’il y a ici, ça ne m’étonnerait pas que la plupart soit brûler en signe de contestation…

-c’est comme ça que vous faite quand vous avez besoin de quelque chose dans l’autre ?
je comprends mieux pourquoi c’est autant le bordel dans votre galaxie alors…

-excusez-moi mais dans le genre gouvernement pourri et bordel galactique, Erda n’est pas mal non plus. Dit Owan avec un grand sourire.


Les deux êtres finirent finalement par trouver un arber abandonner, c’était une sorte d’arbre avec un creux au milieu, moitié biologique, moitié technologique, les arber étaient l’équivalent des speeder pour les olians. Celui là avait le sigle du seigneur du secteur, ses occupants avaient déjà sûrement décampé de la planète.


Après deux heures de route, ils atteignirent enfin les portes du temple de Cor Hydrae, Owan était émerveiller par les paysage, deux grandes mer s’étendait à perte de vu, une verte, l’autre bleu, et au milieu la falaise ou abritait le fameux Temple de l’Ordre du Silence…

-bon et bien il n’y a plus qu’a toqué… dit Ounia avec un léger sourire.
Owan s’approcha lentement des portes du silence, bravant les dernières marches qui lui restaient, il se sentit soudain envahi par la force, elle était énormément présente ici, chaque être, chaque plante, chaque goutte en était imprégner… Doucement il abattit sa main sur les grandes portes qui les séparait encore du temple du silence…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com/
Vlad
Ordre du Silence (MF)
Ordre du Silence (MF)
avatar

Masculin Nombre de messages : 541
Titre : Le Silencieux
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Recherche d'aide   Mar 8 Aoû - 15:20

Oubliant le magnifique paysage s'étendant derrière eux, Owan ainsi que Ounia pénétrèrent dans l'enceinte du Temple du Silence en poussant les grandes portes de celui-ci. A peine rentrèrent-ils en ce lieu que l'émanation de Force et de Musique des Sphères s'intensifia à tel point que le Jedi Gris et l'Olian qu'ils durent s'arrêter un moment en laissant s'écouler cette « energie » se déverser en eux, et les traverser.

« - Que faites-vous là étrangers !? » Cria une voix derrière eux.

Deux Guerriers du Silence se tenaient derrière eux, l'air menacant et l'arme au poing prêt à servir contre les intrus qui s'étaient infiltrés dans le temple. Après une bref réflexion de la part de Owan, il en déduit que ces deux Olians devaient être les Gardiens du Temple ou du moins de la porte d'entrée officielle de l'édifice et que leur rôle était de contrôler chaque entrée et venu dans l'enceinte du temple. En revanche, ce qu'ignorait Owan était que ces gardes avaient exceptionellement et pour la première fois quitté leur poste pour voir ce qui se passait en ville et ailleurs.

« - Nous venons parlementer avec les Sages du Silence en ce qui concerne le blocus de Cor Hydrae par les vaisseaux de l'Etat Major! » Annonça Ounia aux deux gardes qui semblaient perdus par la rapidité à laquelle les évènement s'enchâinés en Erda.

« - C'est donc pour cela que les citoyens sont aussi agités et que certains ont fuis Cor Hydrae... » Marmonna l'un des gardes.

« - Vous ne serez pas les seuls alors à vouloir parlementer avec nos maîtres. Quatres émissaires sont déja en présence de l'un des membres de la siégée de l'Ordre du Silence dans les Jardins du Temple. Allez s'y, vous étiez attendus mes Seigneurs... » Répliqua le second garde.

Sans vraiment se demander pourquoi ils étaient déja attendus, Owan et Ounia partirent en direction des jardins après que les gardes leurs aient indiqués le chemin à prendre pour rejoindre ce Guerriers du Silence ainsi que ses invités. En partant Ounia se retourna vers l'un des gardes pour demander le nom de cette Olian car savoir à qu'il le nom de celui avec qui on va traiter pour sauver des milliers de vies n'est pas à oublier. Les garders lui donnèrent la réponse rapidement, et il reprit son chemin en comagnie d'Owan avec ce nom en tête... : Valas Del Phaem.

_________________
But I, being poor, have only my dreams
I have spread my dreams under your feet
Tread softly because you tread on my dreams.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orcheron
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1003
Age : 28
Titre : Voix du Chaos
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les Portes du Silence   Jeu 10 Aoû - 3:38

Faire le voyage du site d'attérissage juqu'aux imposantes Portes du Silence n'avait pas été de tout repos. En effet, les Olians ressentant tous lles fluctuations des Sphères, ils avaient pour la plupart ressentit le Chaos qui régnait en maître en son for interieur. Mais qu'importe, lequel d'entre eux irait s'en préocuper?
Il arriva donc, après un long voyage à bord d'un polyarber qu'il avait acheté à Welgaïa, aux Portes du Silence, hautes et imposantes, face à la beauté de l'océan et loin de toute civilisation. Deux imposants Guerrier du Silence gardaient l'édifice ancestral, et ceux-ci le regardaient d'un oeil méfiant. Orcheron aurait pû cacher le Chaos en lui. Mais il ne le désirait pas. Il descendit du véhicule, et s'approcha des deux Olian qui brandirent leur lames-plasma.

A la différence des sabre lasers, les lames plasma n'avaient pas une lame droite et bien cohérente. La leur, d'un blanc intense, semblait onduler. Ces armes, moins maniables, moins chaude que les sabres laser, étaient au final moins efficaces, mais pouvaient tout de même parer les lames Jedi.

Alors que deux cascades d'énergie blanches apparurent, sans un mot, entre les mains des habiles gardiens, un rayon blanc au reflet vert emeraude prit place dans la main de la Voix du Chaos. Il se prononça alors, d'une voix froide et lugubre.

«-Guerrier du Silence... Vous n'avez aucune chance, partez plutot annonce à vos maîtres mon arrivée.
-Plutot mourir, Chaos. Notre but est de défendre, nous défendrons.
-Ainsi soit-il.»

Dans une furie destructrice, un éclat vert fendit l'air. Alors que l'un des Guerriers du Silence se mettait en garde, son compagnons avait déjà perdu la vie, sa tête sans vie tombant au sol. L'autre, alerte, trouva sa cible et lui assénat un violent coup du sabre, qui fut aisément paré. Un coup invisible à l'oeil nu, asséné par la Voix du Chaos, porté sur le flanc et paré de justesse, n'annonçait qu'une autre attaque meurtrière qui mit fin à la vie du deuxieme garde.
Le sabre laser s'éteignit, et la Voix du Chaos pénétra calmement dans l'enceinte du Silence.

_________________
Etre Réaliste, moi? Je ne serais Réaliste que quand la réalité me conviendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com
Darth Snios
Jedi Gris
Jedi Gris
avatar

Nombre de messages : 49
Titre : Vrai sith - Apprenti
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: Les Portes du Silence   Dim 13 Aoû - 11:36

Son corps était encore endorli après le voyage express que son maître lui avait offert. Ses muscles tendus n’avaient pas encore eu le temps de se remettre. Il lui avait demandé pour bénéficier d’un peu de temps, mais le seigneur sith avait refusé. Pourtant, il devait savoir que les greffes, qu’il lui avait imposé, était pour l’instant encore pénible à supporter. Mais la douleur n’a pas sa place dans la force, et donc il fut envoyé immédiatement en mission.
Sa longue bure noire le recouvrait tout entier, ses deux sabres lasers étaient attachés à sa ceinture, et rien ne recouvrait son torse. Il savait juste une chose sur sa mission, il devait trouver un certain Orcheron, et un humain du nom de Dan Etison.
La forêt aux alentours paraissait menaçante, sa vision à travers la force révélait une faune assez dense, parsemée de clairière. Toute cette beauté l’écoeurait. Il ne pouvait plus comprendre l’amour qu’il portait à toute cette nature, lorsqu’il n’était encore qu’un simple utilisateur de la force. Maintenant qu’il avait vu le véritable côté de la force, plus rien n’était comme avant. La haine et la douleur emplissaient tout son être, seul le pouvoir comptait.

Il était arrivé aux escaliers menant aux portes, étrangement celles-ci étaient déjà ouvertes. Au pied des marches, deux corps sans vie gisait, l’un était décapité et l’autre pourfendu de part en part. Apparemment, il n’était pas le seul à devoir se rendre dans ce temple. Quelque part, il s’en voulait de ne pas être arrivé avant, s’amuser avec les gardes du temple lui aurait beaucoup plu. Il s’accroupit au côté des corps sans vie des olians, là il commença un examen minutieux. De ce qu’il savait de la technologie olian, c’est qu’ils ne possédaient pas de sabre laser, pourtant, les blessures sur les deux gardes étaient caractéristique de celle laissée par une telle arme. Les plaies n’avaient pas eu le temps de saigner, elles s’étaient cautérisées dès que les coups, responsables de leur mort, avaient été portés.

L’examen ne révélait rien de bon, mais de toute façon la peur n’était pas dans le vocabulaire sith, se relevant, il monta les marches. La porte était immense, d’un blanc immaculé, elle était recouverte d’une fine couche de mousse. Et la mer, d’un éclat bleuté, ne faisait que le révulser. Vraiment, il y avait de quoi haïr ses « muet », toute cette superbe exposé comme cela, il ne le supportait pas.
Il n’avait eu que très peu d’information sur ces « nouveaux » utilisateurs de la force. Chez eux elle portait un autre nom, ils l’entendaient à la façon d’une musique. Si cela était vrai, lors de son arrivé, c’était une musique d’enterrement qu’il devait entendre à leurs oreilles. Très peu d’olians étaient capables de comprendre cette musique, mais ceux, qui le pouvaient, étaient à ce qu’ils paraient de grand manipulateur. Mais jamais ils ne dépasseraient la compréhension de la force qu’on les sith, même les jedis seraient plus amènes de la maîtriser.

Il se remémorait les illusions qu’il se faisait, sur la galaxie, lorsqu’il appartenait encore au conseil. Ces vieux croûtons qui étaient plus habiles à profiter de leur statut, que de défendre réellement leurs idéaux. En quelque sorte, ils se rapprochaient grandement des siths, si seulement ils le savaient. Mais bon, Snios n’était pas là pour réfléchir, ce qu’il devait faire c’est trouver les personnes désignées par son maître.
Des bruits semblaient provenir d’une salle intérieure. À vrai dire, c’était même au milieu de l’entrée. Le rayonnement caractéristique d’un sabre laser se fit voir, pas de temps à perdre, il fallait aller voir ce qui se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orcheron
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Masculin Nombre de messages : 1003
Age : 28
Titre : Voix du Chaos
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les Portes du Silence   Mer 27 Sep - 16:00

(Message MJ)


Les troupes de chocs du régiment spécial de l'Armée Régulière désormais sous le pouvoir de Reyr Finera s'approchèrent du Temple du Silence sous le couvert d'une surveillance orbitale. Apparement, les Silencieux ne réagissaient pas à la prise de la planètes.
Les ordres venu du Commandement étaient clair: occuper les point centraux de Cor Hydrae au sol, et surveiller de près l'Ordre du Silence. Une opération de grande envergure ordonnée par le nouveau Praetor Reyr Finera pour faire taire les Silencieux, un des organes soutenant le plus la Rébéllion Olianne. Toute sortie serait maintenant surveillée.
Les droïdes installèrent rapidement le campement autour du Temple en bordure de mer. Les soldats s'installèrent, un peu décus du manque d'action, pour une longue mission qui promettait d'être ennuyeuse. Les canons automatiques furent monté, et en orbite, les quatre vaisseaux occupé à surveiller le Temple se séparèrent, n'en laissant plus qu'un à la tâche...

Le Temple était maintenant entre les mains du Praetor.

_________________
Etre Réaliste, moi? Je ne serais Réaliste que quand la réalité me conviendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discordeseternelles.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Portes du Silence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Portes du Silence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Portes de la Moria
» Gardiens des Portes
» Journée Portes-Ouvertes [Suite]
» La seule chose que j'aime chez toi, c'est la haine que tu me portes ? Sarily
» Les portes d'Azkaban.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discordes Eternelles :: Les Discordes Eternelles :: Cor Hydrae :: Ordre du Silence :: Le Temple du Silence-
Sauter vers: