Un JDR Star Wars se déroulant 382 ans après la bataille de Yavin
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les salles de contrôles

Aller en bas 
AuteurMessage
Darkdrapsag
Grand Gourou contrebandier
Grand Gourou contrebandier
avatar

Masculin Nombre de messages : 1297
Age : 27
Titre : Contrebandier indépendant
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Les salles de contrôles   Jeu 25 Mai - 17:43

Une succession de petites salles ultra modernes, au contraire du reste du QG qui a tendance à être vieillot. De grands panneaux de contrôle couvrent les murs, seuls les techniciens et les hauts gradés peuvent s'y rendre
D'ici, on peut surveiller toute la base

_________________
"What's so wrong about being wrong?"
Willy Mason
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lupin
Guilde (MF)
Guilde (MF)
avatar

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 33
Titre : Arpenteur Silencieux
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Les salles de contrôles   Mar 12 Déc - 19:08

Dans une des salles servant de salle de conférence

Cela faisait quelques temps que Darkdrapsag et Evan avait quitté la base de la guilde située sur Géonosis. Heureusement les deux compères avaient données nombreuses instructions pour que la guilde continue a fonctionner au mieux de ses capacité pendant leur absence.
La direction générale de la guilde avait été donné à Astiria Vaugn, une humaine intelligente doté d’un charisme tel qu’elle était respecté par même les plus endurcie des chasseurs de primes.
Astaria ne pouvait pas gérer la guilde comme deux le faisaient mais elle avait sut distribuer à bon escient différent pouvoir tout en gardant un droit de contrôles.

Cependant, aussi brillante soit elle, Astaria restait perplexe quant à la situation politique actuelle. Des révolutions éclataient dans les royaumes Olian et une flotte mystérieuse commençait à semer le trouble dans les différents gouvernement. L’empire comme a son habitude fomentait un mauvais coup et la République essayait de tenir front.

En principe la guilde ne prenait pas partie dans les problèmes politiques, fournissant n’importe quel camp mais dans la situation actuelle des choses, il allait bien falloir que cela change. De prime abord, Astaria aurait penché pour aider les plus puissant mais les actions de Darkdrapsag et d’Evan n’était pas inconnu.
Ceux-ci agissaient de concert avec les rebelles olians et voyageaient avec un amiral Républicain dont la flotte avait quasiment été entièrement anéantit par la flotte mystérieuse. Les ventes directes avec l’Empire et les royaumes olians en avaient été affecté. Heureusement que la Guilde disposait de nombreuse filiales, sociétés fictives…qui, en théorie, n’avait rien avoir avec elle mais cela ne suffisait pas et les finances subissaient des pertes. Il fallait donc booster les transactions avec ceux qui commerçaient encore directement.

La porte de la salle de conférence s’ouvrit en trombe et un rodien y entra mettant fin aux pensées d’Astaria.
- Quel nouvelles ? demanda la jeune femme
- Ils ont été vue sur Vogue
Par « ils », le rodien désignait évidement Darkdrasag et Evan
- ils sont en compagnie de Phoebe Intrumir des anciens MRS, désormais intégrés au Légion de la Liberté. L’amiral Sting est toujours avec eux. Ils ont été victime d’une attaque dans une cantina de Vogue, ils ont été aidé par un silencieux repondant au nom de Kol Natha avec qui ils se sont enfuit.
- Ashran ?
- Toujours avec eux, désolé, cela m’avait semblé évident
- Il est vrai qu’il n’est jamais loin de Lupin…Voilà que les Silencieux entrent en jeux maintenant.

Astaria se remit a marché de long en large, le rodien s’éclipsa, la laissant réfléchir en toutes tranquillité.

Les Silencieux n’étaient pas des clients de la guilde, leurs adversaires non plus, ce facteur n’influerait donc en rien sur le commerce avec ces factions mais il fallait tout de même en prendre compte dans l’équation générale.

Astaria n’eut pas beaucoup le temps de reflechir que la porte se rouvrit de nouveau
« pas moyen d’etre tranquille ici »
- Qui y a-t-il encore Teris ?
- Un ambassadeur de la Republique, dit le rodien
- Quoi ? qu’est ce qu’il vient faire ici, il n’y a aucun rendez vous avec la republique de prévu
- Il dit que c’est urgent, il voudrait que vous le receviez
- Il voudrait ?? il ne manque pas de culot, dit lui que je le recevrais quant j’aurais le temps. La république ne doit pas croire que l’on est a sa disposition.
- Et s’il manifeste du mécontentement ?
- - rien a faire, immobilisez son vaisseau et bloquez les transmissions, file lui une chambre et s’il n’est pas content qu’il aille dans le desert.

Le rodien sortit de nouveau
Que voulait donc la république, un rendez vous, prendre un rendez-vous, cela leur aurait écorché le c**. Enfin maintenant qu’il était la, il fallait faire avec

Astaria reçus l’émissaire de la république dans le bureau d’Evan, celui-ci étant plus austère que celui de Darkdrapsag, Astaria espérait mettre le républicain mal a l’aise.
- Bonjour, dit la guildarde quant le diplomate entra
- Bonjour
- Je tient a vous prévenir que je n’aie pas beaucoup de temps a vous consacré, il aurait fallut prendre rendez vous
- Je sais mais je passais dans le coin alors je me suis dit…
- Oui alors que me vaut le plaisir de cette rencontre
- L’amiral Sting
- Et bien quoi Sting ? demanda Astaria, l’autre n’en disant pas plus
- Vous n’etes pas sans savoir qu’il voyage avec deux de vos collègue
- Evidement que je le sais et alors
- Et bientnous voudrions savoir que quoi retourne cette association, serait-il prisonnier
Astaria ne savais pas vraiment mais mieux valait avantagé la situation
- Bien sur que non, il les accompagne de son plein gré, j’avait d’ailleurs un message de sa part a vous transmettre mais puisque vous etes la.
- Que dit-il ?
- Que sa flotte a été entièrement détruite par une flotte mystérieuse et qu’il vous transmettra un rapport dès qu’il aura finit mais que pour le moment les évènements en Erda l’empêche de la faire.
- Et ces évènements sont ?
- Aucune idées, ils ne veulent pas ébruiter leurs action mais cela a rapport avec les révolutions olian
- Bien ..oui, cela pourrait être profitable d’avoir un républicain oeuvrant avec eux…hum.. bien, les relations avec la république n’en sont donc pas ternies.
Il tendit un databloc
- voilà une commande d’ailleurs
- Merci bien, elle sera honoré dans les plus bref délais
- A plus tard

Et bien cela ne s’était pas trop mal passé, et même plutôt bien, les affaires avec la république continuait et elle avait garder sous silence les évènement de vogue.

_________________
Il n'y a pas d'ombre sans lumiere, ni de lumiere sans ombre; nous sommes donc partout, nous adeptes des ombres.

Chasseur de primes Derviche Seyugi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les salles de contrôles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout est sous contrôle
» Le contrôleur doit se réveiller [Royaume kinétiques]
» Il était une fois, dans une contrée lointaine... [Endolion]
» Votre Chewing-gum va visiter d'autres contrées
» Département de contrôle et régulation des créatures magiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Discordes Eternelles :: Les Discordes Eternelles :: Géonosis :: La Guilde :: La Base sous-terraine-
Sauter vers: